Vivre d'amour
et de poésie

May Lopez

Je m’appelle May. Je suis la fondatrice de Les mots à l’affiche

J’aime. Créer. Réserver un vol pour un pays, encore, inconnu. Écrire. Imaginer. Photographier. Observer le jour qui se lève et sa lumière bleutée.

L’instant où l’avion décolle. Et puis, la vue par le hublot. La mélodie d’un piano, la beauté d’une rencontre, la douceur d’une pluie d’été. Le bruit de pas sur le parquet. Le silence. La justesse d’un roman.

Je crois en la beauté de la vie. Je crois en l’amour. Je crois en la douceur. Je crois en l’humain. Je crois que les rêves sont faits pour être réalisés.

Et vous, en quoi croyez-vous ? 

Le cercle privé

Le cercle est un espace d’exploration et d’échanges

On y parle littérature, entrepreneuriat et créativité. On parle d’amour et rencontres qui éclairent et font battre le coeur un peu plus fort. On s’étonne de la poésie du quotidien et de la beauté des premières fois. On est passionnés, fous et idéalistes. On s’y dévoile vulnérables et sincères. On tremble, on rit, on aime. On a la tête dans les étoiles.

On a des rêves qui n’attendent que d’être réalisés.

Cadeau maîtresse de fin d’année

Qui a, ou a eu, une maîtresse, une nounou, une atsem ou un maître magicien ?


J’ai grandi, accompagnée de personnes formidables et qui m’ont encouragée, chaque jour, à croire en mes rêves et m’ont ouvert le monde. Qui étaient là pour lire mes poèmes et histoires d’enfant, qui s’émerveillaient de chacune de mes créations joyeuses et colorées. 


C’est grâce à elles que j’ai appris à écouter mon intuition. C’est grâce à elles aussi que j’ai suivi des études de lettres et de philosophie, et plus tard de graphisme, sans me poser la question de ma légitimité ou de si « cela me servirait à quelque chose ».


Grâce à elles que j’ai suivi mon propre chemin, que je me suis construite et que je suis cette personne qui vit aujourd’hui d’amour, d’affiches et de mots.


Et vous, vous vous souvenez de ces personnes croisées qui ont éclairées vos choix et vous ont aidé à prendre confiance en vous ?

Cadeaux de fin d’année scolaire : affiche maitresse, affiche nounou, affiche atsem, affiche maitre, etc. Retrouvez toute la sélection de cadeaux pour la fin de l’école.

Amoureuse des mots

Je suis amoureuse des mots.


J’ai toujours des tas de mots sur des post-its, sur mes murs, accrochés à mes poignets. Je photographie des extraits de livre pour les relire. J’apprends par coeur des poèmes. Je vis entourée de livres. Je sème des mots comme des grigris protecteurs. 


Pendant longtemps, mon mot a été “respire”, et puis “s’ancrer”. Ces deux mots m’ont guidée et éclairée durant des années. Ils m’ont bercée et apaisée. Puis, il s’est transformé en expression “tu verras, tout ira bien” et “d’abord la mer, puis on verra”. 


En ce moment, c’est cette phrase qui me colle au corps – et au coeur : “demain, le ciel sera bleu“. C’est cette expression qui me rassure et console de tout. 


Et vous, vous tombez amoureux de mots aussi ?

Affiche “Demain, le ciel sera bleu” disponible à partir de 4.5 euros

La newsletter créative


S’ancrer et prendre le large, ces mots font particulièrement échos en ce moment.


Si vous êtes abonné à la Belle Lettre, vous savez pourquoi et mon impatience des prochains jours. Je compte les dodos. 


Il me semble n’en avoir jamais parlé par ici, j’envoie une ou deux lettres par mois où je confine à l’intérieur les coulisses, les doutes, les belles idées et grands projets avec Les mots à l’affiche.

C’est un lieu plus intime, une parenthèse, un espace privé où l’on échange, rit, s’émeut. C’est un espace qui m’aide à grandir et, souvent aussi, à faire des choix.

C’est un lieu de confiance et sans jugement. 

Vous nous rejoignez ? S’inscrire à la newsletter créative !

A mes essentiels

Cette affiche fait partie de mes affiches préférées.

Elle est dédiée à mes essentiels, aux personnes qui me portent, m’éclairent et m’élèvent chaque jour. Elle se veut intime et universelle à la fois.


C’est l’affiche que j’offre pour dire à mes amis « je t’aime, tu éclaires mon ciel, merci d’exister ». 

C’est l’affiche que j’offre aussi quand certains mots restent coincés dans le creux de la gorge.

Affiche sur l’amitié disponible au format mini, A4, A3 et A2.

Accepter ses émotions


Ces derniers mois, j’ai appris à accepter mes émotions et à être indulgente envers moi-même. Vous savez, comme on l’est tous envers les gens qu’on aime. 


J’ai appris à accepter mes peurs et mes doutes. J‘ai accueilli ma colère et mes incertitudes. J’ai accepté et accueilli mes émotions. J’ai appris à ralentir au moment précis où je devais accélérer – parce que oui, chaque confinement, chaque couvre-feu, demande un regain d’énergie pour ne pas perdre trop de chiffre d’affaires et compenser la perte d’activité ; parce que je sais bien qu’il faut tenir, être créative, s’adapter et trouver des solutions.

J’accepte la frustration de ne pas faire, parfois, comme j’aurais voulu. J’accepte d’être humaine. J’accepte de ralentir. J’apprends à désapprendre. J’ai arrêté de faire la liste de “mes chances”, de me répéter en boucle que non, je n’ai le droit de me plaindre, et que hop, au travail, que ça saute. Sois forte, souris et tais-toi. On a tous le droit, parfois, d’aller un peu moins bien, et c’est normal. 

J’apprivoise les nuages et accueille ma fragilité et sensibilité. Je ne suis pas un robot – d’ailleurs, vous non plus ! – et c’est une merveilleuse nouvelle. Et si je tiens à conserver mon exigence et perfectionnisme, j’accepte parfois que mon corps et mon esprit aient besoin aussi d’une pause, de respirer et de ralentir. Je fends l’amure et dévoile ma vulnérabilité : plier plutôt que rompre. Ralentir tout en continuant d’avancer. 

Depuis quelques jours, mon horizon mental semble à nouveau s’éclaircir, je me sens à nouveau pleine de mots et d’idées pour envisager le mois de mai. La fin du confinement et le début d’une nouvelle aventure – avec un ciel bleu de la fenêtre -, semblent avoir déposé un sourire sur mes lèvres. 

Alors voilà, si vous traversez une période compliquée ; sachez que vous n’êtes pas seuls. Ralentissez, entourez vous de ceux que vous aimez. D’amour, de chocolats, de mots.

Et oui, demain, c’est promis, le ciel sera bleu. 

Affiche La vie au ralenti disponible juste ici

Ceci est un message d’espoir

Ce soir, j’avais envie de vous offrir un cadeau.

Je sais que cela fait un an aujourd’hui que notre quotidien a été bousculé. Je sais combien c’est long et compliqué. Je sais la fatigue, les doutes et ce besoin de liberté et de légèreté. Ce soir, je voulais vous offrir une parenthèse, une confidence et quelques mots précieux : demain, le ciel sera bleu. Ces mots-là, ce sont les mots que je me répète à chaque fois que je ressens des émotions négatives, à chaque fois que cela devient un peu compliqué et que cela s’emmêle et fait des noeuds dans ma tête ou mon estomac. A chaque fois que cela déborde. 

Demain, le ciel sera bleu, c’est une certitude. Après l’orage, le ciel retrouve toujours son calme depuis la nuit des temps. 


Cette phrase me console de tout, ou presque. Elle me rappelle que la sérénité n’est jamais loin, qu’il n’y a pas de remontées sans chutes, de lumière sans obscurité. Elle est la promesse de jours heureux et apaisés. 
Alors voilà, c’est promis, demain, le ciel sera à nouveau bleu.

Etre libre et forte

On joue ?

Les trois premiers mots que tu liras dans cette affiche éclaireront et guideront ta journée. Ils seront ton guide et éclaireront tes actes.


Je ne sais pourquoi ce type de jeu m’a toujours un peu fascinée et je me sens poussée à le faire à chaque fois que je croise un pêle-mêle à base de “les trois mois que tu liras te portera chance”. C’est une façon, je crois, de glisser un peu de magie, de me donner un peu de force et d’éclairer souvent mes désirs et envies. C’est une façon aussi d’éveiller mon intuition.


Alors, aujourd’hui, vous serez … ? 

Affiche être libre, forte, audacieuse disponible juste ici à partir de 4.5 euros

Les plaisirs quotidiens


Quels sont vos plaisirs quotidiens ces derniers mois ? Comment avez-vous ajusté vos journées depuis le début de la crise sanitaire ? Où trouvez-vous le soleil à travers les nuages ?


Ici, on ajuste, on tâtonne, on cherche chaque jour l’équilibre. On n’a pas de recettes magiques. On avance, et on cherche le soleil. On sait que les beaux jours sont devant nous.


De 2021, je sais déjà que je me souviendrais des balades, le nez au vent, avec Holly ; la découverte de la course à pieds en janvier et mon étonnement d’y prendre autant de plaisir ; et ce désir de surprendre mes proches avant de pouvoir, tous, les revoir à coup de surprises envoyées, de SMS, de déjeuners partagés en tête à tête.

Affiche sur les plaisirs quotidiens disponibles à partir de 4.5 euros