Vivre d'amour
et de mots

May Lopez

J’aime. Créer. Réserver un vol pour un pays, encore, inconnu. Écrire. Imaginer. Photographier. Observer le jour qui se lève et sa lumière bleutée.

L’instant où l’avion décolle. Et puis, la vue par le hublot. La mélodie d’un piano, la beauté d’une rencontre, la douceur d’une pluie d’été. Le bruit de pas sur le parquet. Le silence. La justesse d’un roman.

Je crois en la beauté de la vie. Je crois en l’amour. Je crois en la douceur. Je crois en l’humain. Je crois que les rêves sont faits pour être réalisés.

Le cercle privé

Le cercle est un espace d’exploration et d’échanges

On y parle littérature, entrepreneuriat et créativité. On parle d’amour et rencontres qui éclairent et font battre le coeur un peu plus fort. On s’étonne de la poésie du quotidien et de la beauté des premières fois. On est passionnés, fous et idéalistes. On tremble, on rit, on aime. On a la tête dans les étoiles.

On a des rêves qui n’attendent que d’être réalisés.

Faire-part naissance poétique

Je vous l’écrivais hier. Je voudrais cette année me concentrer autour de l’écriture de la maternité, des naissances et de la famille.

Il y a cette affiche comme cadeau de naissance, ou faire-part, par laquelle je tenais à commencer cette collection.

Je l’ai écrite l’année dernière pour souhaiter la bienvenue à un petit être encore minuscule qui venait d’arriver au monde.

J’ai beaucoup hésité entre « bienvenue parmi les vivants », « bienvenue parmi les humains » et « bienvenue dans la famille ». La version initiale que j’avais choisi était « bienvenue parmi les vivants »

J’ai aussi hésité entre « je te souhaite », et « on te souhaite ».

Cela fait partie des choix complexes quand je finalise une affiche : comment satisfaire tout le monde ?

J’essaie toujours de trouver l’équilibre entre :
– vous proposer assez de choix afin que vous vous y retrouviez et que le texte semble parfaitement adapté à votre histoire.
– Et éviter, à l’inverse, qu’il y ait trop de choix : à la fois parce que vous ne pouvez pas passer une semaine à lire toutes les affiches avant de faire votre sélection. Mais aussi, parce que c’est d’autant plus de travail et de stocks à gérer de mon côté. Et le stock, cela demande de la place dans l’atelier, mais c’est aussi de l’argent.

Alors, je tâtonne. Cette fois, j’ai choisi de mettre à la vente les trois affiches, mais seulement à la première personne (bienvenue parmi les vivants) ou à la troisième personne (bienvenue dans la famille, et bienvenue parmi les humains).

Cela me semble un équilibre assez juste, sachant que vous pouvez toujours opter pour la personnalisation.

Je voudrais beaucoup connaitre votre ressenti et votre préférence.

Affiches et faire-part de naissance