Samedi soir confiné


J’ai cette chance de travailler à la maison et d’y avoir mon bureau. Ce soir, je travaille de la maison et je suis apaisée. La tempête semble passée et laisser doucement place à la sérénité.

Je suis sortie de mon lit et j’ai coupé les informations. J’ai laissé le chocolat dans le placard. Je le sens. J’ai le cerveau qui bouillonne, à nouveau, d’idées. Je vais doucement mieux. J’essaie et j’ai envie de trouver des solutions, de composer avec les nouvelles cartes que la vie nous impose. J’ai envie aussi de prendre le temps de vous préparer des surprises et de communiquer un petit peu plus par ici – parce que vous écrire, vous lire et échanger avec vous, c’est vraiment ce qui me rend heureuse.

Cela a pris quelques jours. C’était mardi, peut-être mercredi. Je sais que c’est grâce à tous les messages que j’ai reçus. Je ne vous dirai jamais assez merci : vous m’avez transmis votre énergie.

Alors, on dit qu’ensemble, on va y arriver ?

Pour le moment, je compte. Je compte pour savoir combien de jours ou semaines, je pourrais encore tenir si le confinement se prolonge. Je mets doucement à jour ma comptabilité et ça, déjà, c’est un petit miracle. J’ai appelé mon banquier et mon comptable. Et puis, je réfléchis à ce que je pourrais faire de différents durant le confinement (des PDF, des formats différents, la possibilité d’envoyer des cartes postales avec un mot directement sur la carte, des bons cadeaux, des petites choses à télécharger, etc).

Je pense aussi à communiquer un peu plus sur ma deuxième (et première !) activité que j’exerce depuis près de 10 ans (si vous ne le savez pas, donc, je confectionne avec beaucoup beaucoup d’amour des logos, des univers graphiques et des sites web, et c’est d’ailleurs moi qui ai créé https://lesmotsalaffiche.fr de A à Z : alors, si vous avez besoin d’une graphiste, d’un webmaster ou d’une personne enthousiaste pour vous aider à communiquer en ligne : JE SUIS LA).

Et vous, vous me racontez votre samedi soir confiné ? Comment vous sentez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *