[BLACK FRIDAY 🎄] -15% sur l’ensemble du site + livraison offerte
en France métropolitaine avec le code BLACKFRIDAY

Vivre d'amour
et de mots

May Lopez

J’aime. Créer. Réserver un vol pour un pays, encore, inconnu. Écrire. Imaginer. Photographier. Observer le jour qui se lève et sa lumière bleutée.

L’instant où l’avion décolle. Et puis, la vue par le hublot. La mélodie d’un piano, la beauté d’une rencontre, la douceur d’une pluie d’été. Le bruit de pas sur le parquet. Le silence. La justesse d’un roman.

Je crois en la beauté de la vie. Je crois en l’amour. Je crois en la douceur. Je crois en l’humain. Je crois que les rêves sont faits pour être réalisés.

Le cercle privé

Le cercle est un espace d’exploration et d’échanges

On y parle littérature, entrepreneuriat et créativité. On parle d’amour et rencontres qui éclairent et font battre le coeur un peu plus fort. On s’étonne de la poésie du quotidien et de la beauté des premières fois. On est passionnés, fous et idéalistes. On tremble, on rit, on aime. On a la tête dans les étoiles.

On a des rêves qui n’attendent que d’être réalisés.

Un rêve de mots et d’affiches

Cette photographie, c’est une des premières que Marion, photographe de mariage à Toulouse, a prise pour Les mots à l’affiche Je suis retombée, il y a quelques jours, par hasard dessus. 


Elle me rappelle les balbutiements du début, le bonheur de préparer chacune de vos commandes et de voir ce rêve de mots et affiches prendre doucement forme. Elle me rappelle une période à la fois intense et un certaine apaisement. J’étais à ma place. Je me sentais à ma place. 


Elle me rappelle aussi que le covid n’existait pas encore, et que sans cet élément perturbateur au milieu du chemin ; le voyage aurait sûrement été différent. Je ne sais pas vraiment où j’en serais aujourd’hui. Je ne le saurais jamais.


La crise sanitaire a pulvérisé beaucoup de mes croyances. J’ai découvert le véritable sens des montagnes russes émotionnelles.


Cette période m’a rappelé aussi l’urgence de vivre aujourd’hui et maintenant, puisqu’on ne sait pas de quoi demain sera fait. Elle m’a appris à danser sous la pluie ; à moins prévoir et à m’ancrer. J’ai appris à oser et à continuer à avancer malgré le vent, le tempêtes et les doutes. 


Cette image, c’est la vie d’avant. Cette image, elle est si douce. Merci Marion pour ton regard si délicat et cette image. Merci à vous, oui, pour votre confiance et soutien dans mes projets toujours un peu fous. C’est grâce à vous.