[BLACK FRIDAY 🎄] -15% sur l’ensemble du site + livraison offerte
en France métropolitaine avec le code BLACKFRIDAY

Vivre d'amour
et de mots

May Lopez

J’aime. Créer. Réserver un vol pour un pays, encore, inconnu. Écrire. Imaginer. Photographier. Observer le jour qui se lève et sa lumière bleutée.

L’instant où l’avion décolle. Et puis, la vue par le hublot. La mélodie d’un piano, la beauté d’une rencontre, la douceur d’une pluie d’été. Le bruit de pas sur le parquet. Le silence. La justesse d’un roman.

Je crois en la beauté de la vie. Je crois en l’amour. Je crois en la douceur. Je crois en l’humain. Je crois que les rêves sont faits pour être réalisés.

Le cercle privé

Le cercle est un espace d’exploration et d’échanges

On y parle littérature, entrepreneuriat et créativité. On parle d’amour et rencontres qui éclairent et font battre le coeur un peu plus fort. On s’étonne de la poésie du quotidien et de la beauté des premières fois. On est passionnés, fous et idéalistes. On tremble, on rit, on aime. On a la tête dans les étoiles.

On a des rêves qui n’attendent que d’être réalisés.

Shooting d’hiver

Ce week-end, Les mots à l’affiche m’ont amenée Pella Roca. C’est drôle. Pella Roca faisait des mois que je regardais leur cabane en me promettant de réserver quelques nuits. Et puis, avec le lancement de Les mots à l’affiche, j’ai mis mes escapades entre parenthèses.

En septembre, j’avais noté, dans mon moleskine, deux lieux de rêves où j’aurais aimé que mes affiches soient exposées : La maison Plûme et Pella Roca.

Trois mois plus tard, mes affiches ont été adoptées par ces deux lieux d’exception. Jeanne, de la Maison Plûme, a commandé une de mes affiches le jour de l’ouverture de la boutique – incroyable, non ? De fils en mails, c’est Jeanne qui s’occupe aujourd’hui de la commercialisation de mes affiches dans les points de vente – incroyable, oui ?

Isabel, de Pella Roca, m’a contactée quelques jours plus tard pour me proposer de mettre quelques affiches dans sa boutique. On ne se connaissait pas. Je n’étais (encore !) jamais venue à Pella Roca. J’avais glissé son adresse secrètement dans mon moleskine. Je crois que l’univers a décidé de me donner un coup de pouce et d’écouter mes rêves.

Alors, j’ai souri. J’ai sautillé. Et puis, j’ai proposé à Isabel de faire les photographies de la collection hiver à l’intérieur des cabanes. Je lui ai proposé une affiche, sur mesure, Pella Roca également. Tout de suite, Isabel a accepté. Alors, on s’est promis de photographier tout ça fin novembre/début décembre. C’était ce week-end et c’était dingue.
La vie est incroyable, non ?