Vivre d'amour
et de poésie

Une femme aux cheveux longs sourit devant un fond rouge, tenant un cadeau.

May Lopez

Rechercher

Je m’appelle May. Je suis la fondatrice de Les mots à l’affiche

J’aime. Créer. Réserver un vol pour un pays, encore, inconnu. Écrire. Imaginer. Photographier. Observer le jour qui se lève et sa lumière bleutée.

L’instant où l’avion décolle. Et puis, la vue par le hublot. La mélodie d’un piano, la beauté d’une rencontre, la douceur d’une pluie d’été. Le bruit de pas sur le parquet. Le silence. La justesse d’un roman.

Je crois en la beauté de la vie. Je crois en l’amour. Je crois en la douceur. Je crois en l’humain. Je crois que les rêves sont faits pour être réalisés.

Et vous, en quoi croyez-vous ? 

Le cercle privé

Le cercle est un espace d’exploration et d’échanges

On y parle littérature, entrepreneuriat et créativité. On parle d’amour et rencontres qui éclairent et font battre le coeur un peu plus fort. On s’étonne de la poésie du quotidien et de la beauté des premières fois. On est passionnés, fous et idéalistes. On s’y dévoile vulnérables et sincères. On tremble, on rit, on aime. On a la tête dans les étoiles.

On a des rêves qui n’attendent que d’être réalisés.

L’atelier des prénoms

Durant cinq semaines, nous vous ouvrons les portes de l’atelier et nous vous offrons la possibilité de réaliser une affiche avec vos prénoms préférés.

Jusqu’à mercredi minuit, pour fêter l’ouverture, nous vous offrons la personnalisation durant trois jours avec votre prénom préféré. Elle sera facturée 35 euros dès jeudi 24 novembre.

Je sais que j’ai tendance à prolonger les offres pour les retardataires. Cela ne sera pas le cas cette fois. D’une, parce qu’à trente-quatre ans, il est l’heure d’apprendre à dire non (non ?). Et surtout parce que cette offre n’est pas ni raisonnable ni rentable. Nous réalisons toutes les affiches à la main et les imprimons à l’unité ce qui engendre un coût supplémentaire.

… Mais que je voulais vraiment vous remercier de votre fidélité et confiance.  Et aussi, parce qu’après des mois à travailler dessus, je voulais fêter l’ouverture de L’atelier des prénoms comme il se doit ! 


Comment faire pour personnaliser son affiche ?

Etape 1 : Se rendre sur l’atelier des prénoms : https://lesmotsalaffiche.fr/prenoms/. 
Cherchez le prénom à partir du champ de recherche. Vous l’avez trouvé et le modèle vous convient ? C’est parfait ! Sinon, choisissez votre modèle parmi les douze modèles proposés.

Etape 2 : Cliquez sur le modèle choisi. Choisissez le format, ajoutez le prénom – ou surnom – de votre choix.  C’est cette prestation qui sera facturée à partir de jeudi au tarif de 35 euros puisque nous créons toutes les affiches à la main et les imprimer à l’unité. Jusqu’à mercredi, c’est gratuit ! 
Vous pouvez faire, bien sûr, plusieurs affiches. 

Etape 3 : C’est l’heure de vous préparer un chocolat chaud et de mettre de la musique de Noël. Holly a enfilé son costume de Noël et est déjà en train de préparer votre commande. Chaque affiche est unique et imprimée à l’unité : comptez une grosse semaine pour l’expédition.

Des affiches qui brillent !

Je suis tellement heureuse de vous écrire ce mail et de vous partager ces merveilles qui brillent.

Je suis tellement fière de cette collection limitée qui brillent. C’était mon rêve depuis la toute première fois où j’ai imaginé Les mots à l’affiche : créer, toute une collection en impression traditionnelle.

Il reste une dizaine d’imprimerie traditionnelle en France. Aujourd’hui, tout est imprimé en numérique. C’est rapide, efficace, moins cher. On retire aussi tout un savoir-faire et un supplément d’âme

Avec Les mots à l’affiche, j’ai à coeur de travailler avec des personnes passionnées et talentueuses. 

Alors, j’ai attendu, économisé, rêvé beaucoup. J’ai lancé timidement en janvier 2018, une première carte de voeux en letter press. J’ai réitéré les années suivantes. L’année dernière, j’en ai fait imprimer trois et elles ont reçu un très bel accueil. 

C’était à chaque fois une petite folie et mon cadeau de Noël

Aujourd’hui, cette collection, c’est 10 affiches au format A5 dont deux cartes de voeux

Quatre ans après, elle est là, devant moi grâce au travail incroyable de Laurence, de fils et de son mari de l’atelier du Bilboquet à Aix en Provence. Grâce à Laurence et sa patience. Durant quatre ans, on a expérimenté plusieurs papiers, plusieurs encres, plusieurs formats. Je voulais, à la fois, une collection différente, qui se démarque tout en restant intemporelle. 

Cette collection, c’est est la preuve tangible, qu’avec un peu persévérance, les rêves finissent souvent par se réaliser. 

Cette collection est une expérimentation en édition très limitée. J’espère qu’elle fera briller vos yeux autant que les miens et qu’elle sera la première d’une longue série.

Je vous souhaite une journées avec des yeux qui brillent et s’illuminent, 

Après minuit

Hier soir, je suis rentrée un peu après minuit. La veille à quatre heures. 
Avant de quitter l’atelier, j’ai pris cette photographie. 

Dessus, on peut y compter plus de 200 commandes préparées durant le week-end. Ce que l’on ne voit pas, c’est ma gratitude envers votre confiance et soutien. C’est ma gratitude infinie, aussi, envers mon papa et ma maman qui m’accompagnent chaque jour (merci maman, merci papa ❤). 
C’est ma fierté de parvenir à faire grandir Les mots à l’affiche sans budget marketing ou publicitaire depuis le départ. 

C’est malgré la fatigue et les petites nuits, le désir ardent de continuer à vivre d’amour et de beaux mots pour une vie encore. C’est des rêves dans ma tête pour les vingt prochaines années. 
C’est, une fois dans mon lit, avoir hâte d’être le matin pour continuer à vivre l’aventure. 
Merci, tout ça, oui, c’est grâce à vous.

Merci, vous êtes un soleil

Je crois qu’on ne dit jamais assez merci. Je ne crois pas vous avoir dit assez merci. 
En quelques jours, j’ai reçu deux mails et un appel de la part de clients qui ont fait littéralement battre mon cœur plus fort et glisser un énorme sourire. 

Merci de prendre le temps de m’écrire et de m’encourager. Merci de déposer, parfois, des avis sur Google et de parler de mon travail au sein de vos boutiques et concept stores préférés. 
Je sais que cette aventure n’existerait littéralement pas sans vous. Je sais que Les mots à l’affiche n’aurait pas grandi si vous ne m’aviez pas accordé votre confiance, votre patience et un peu de trop de temps. Si vous ne vous étiez pas arrêté pour picorer, puis parfois adopter, quelques mots. 

Et à chaque fois que j’y pense, à chaque fois que je prends un peu de recul ; j’ai à nouveau une énergie folle et un sourire géant sur le monde. J’ai l’impression de pouvoir grandir des montagnes tant que vous me serez à mes côtés. Tant que vous me tiendrez la main. 
Je ne sais pas quoi de quoi demain sera fait, mais je me fais la promesse de tout faire pour continuer à faire grandir cette folle aventure à vos côtés et ne jamais oublier de croire en mes rêves. 

Merci, vous, oui vous, vous êtes des soleils. Vous illuminez mon ciel.

Affiche Brille, tu es un soleil disponible juste ici.

Note de rentrée

En ce moment, tout se met en place pour les prochains mois. C’est encore un peu brouillon et flou. Il y a beaucoup d’organisation et finalement peu de créations. Il y a des idées et des mots qui débordent de partout. 
Une collection qui brille-brille-brille arrive. Les cartes de voeux et les affiches personnalisées ne devraient pas tarder à pointer le bout de leur nez. On prépare déjà Noël. 

Comme il y a quatre, j’ai loué un appartement avec vue sur l’océan pour quelques jours la semaine prochaine : quelques jours pour écrire, photographier et rêver des prochains mois. Quelques jours pour me retrouver, m’apaiser et respirer aussi. Quelques jours pour prendre du recul sur le brouhaha du quotidien et tenter de prendre des bonnes décisions. 
Je sais aussi que je ne peux créer et écrire que dans ces conditions-là. J’ai besoin de silence et d’apaisement pour retrouver les mots. 

J’ai hâte de cette retraite créative et de voir ce qu’elle fera éclore en moi : parce que je ne sais pas ce que vous en pensez, mais une nouvelle collection, cela serait chouette, non ? 

Les animaux à l’affiche

Holly, c’est ma complice et mon soleil. C’est un bouledogue français. Elle partage ma vie depuis bientôt 10 ans. Et vous le savez, si vous avez déjà passé une commande : c’est elle qui les prépare et vous chouchoute.


Cette affiche, elle lui est dédiée. Il m’a fallu plus de quatre ans pour l’écrire. L’exercice me semblait difficile : écrire une affiche qu’elle ne pourrait pas lire – alors qu’elle est la plus forte au monde pour lire ma météo intérieure à travers un regard ou le son de ma voix – en essayant de ne pas tomber dans le trop kistchouille et l’intime.


Cette affiche, j’ai tenu à la sortir au coeur de l’été. Alors, oui, c’est loin d’être la meilleure période pour lancer un nouveau projet. Oui, on déconnecte tous. Oui, les réseaux sociaux semblent bien loin lorsqu’on est en vacances.
Je sais aussi combien d’animaux sont encore abandonnés chaque été. Je le sais et cela me tord le ventre à chaque fois que j’y pense.
Cette affiche, c’est aussi l’occasion de mettre la lumière sur l’abandon des animaux en été, d’ouvrir la parole et de rappeler que oui, on peut partir avec son animal ou réfléchir à un mode de garde.

Pour l’achat de cette affiche en ligne, je m’engage à reverser 10% des ventes à la SPA, société protectrice des animaux, parce que, hélas, ils ont encore et toujours besoin d’un énorme soutien.

Et pour donner un peu plus de visibilité à nos complices, je vous encourage à partager une photographie de votre animal avec le hashtag #lesanimauxalaffiche.

L’affiche chien dispo à partir de 4.5€ (elle existe aussi pour les chats !)

Shooting de mai, Toulouse

Mercredi dernier, j’accueillais Ophélie sa famille pour une séance photo d’amour (beaucoup d’amour !), de mots et d’affiches sous le regard talentueux et sensible de Marion . 
Marion m’a envoyé (déjà !) les photographies hier et je suis, à nouveau, si heureuse et touchée de voir mes affiches prendre vie. J’ai l’impression de les découvrir sous un nouveau regard. 
C’est une des parties que je préfère dans cette aventure : imaginer et créer un univers autour des affiches. Je ne sais pas si la passion et l’émerveillement perdureront encore des années, et si oui, combien de temps. Je sais, en attendant l’étincelle quand je pense à tout ce que j’ai construit, aux liens tissés, aux rencontres et à ma joie quand j’ai découvert ces images-là. 
Merci, j’ai beaucoup de chance. 


Merci Ophélie our ton enthousiasme, ta confiance et ta joie de vivre. 
Merci Marion de m’accompagner depuis tant d’année sur toutes mes idées folles. 

Choisir, c’est s’engager

Je m’étais promis, l’année dernière, d’oser m’exprimer un peu plus. Je veux dire à l’oral. A l’écrit, emmitouflée et protégée par les mots, je sais très bien le faire.

Quand Oriane de Avez-vous choisi ?  m’a proposé de participer à un podcast sur le thème du choix, je lui ai répondu tout de suite que j’étais partante – et honorée qu’elle pense à moi. Je n’ai pas laissé le temps à mon cerveau d’apprivoiser l’idée. Je savais que, très rapidement, l’appréhension et la peur allaient arriver. Je savais que viendraient aussi, avec elles, les questions sur ma légitimité à prendre la parole.
Alors, j’ai choisi, j’ai dit oui : un grand oui enthousiaste qui ne laisse pas la place aux doutes ou à changer d’avis.
On a enregistré l’épisode, après plusieurs rendez-vous ratés, fin décembre. Oriane l’a mis en ligne vendredi et je suis très heureuse d’avoir osé.

J’ai pris le week-end pour l’écouter. Dessus, j’ai entendu mes tic de langages (« et du coup ! »), mon rire nerveux, cette réponse « je ne sais pas » qui semble me protéger et me laisse le temps de réfléchir pour faire une vraie réponse. Des phrases qui n’ont pas vraiment de sens et où je perds, parfois, en plein milieu, le fil.
Si j’y ai entendu tous ces défauts-là, j’ai aussi ressenti de la fierté d’avoir osé sauter dans le vide et d’avoir écouté mon envie profonde. J’ai ressenti cette adrénaline que j’apprécie tant, à chaque fois, que je repousse mes limites et que j’agrandis mon territoire mental. Et vous savez quoi ? J’ai déjà hâte de recommencer !

Avec Oriane, et durant notre conversation ; on y parle de bonheur, de littérature, de liberté et de choix. Je raconte la genèse de Les mots à l’affiche et le bonheur que cela m’apporte.

Alors, oui, choisir, c’est s’engager.

Cette affiche Choisir, c’est s’engager est née après avoir enregistré l’épisode et elle est disponible à partir de 4.5 euros.

Pour écouter l’épisode du podcast : Choisir les mots justes